mercredi 12 mars 2014

Une future augmentation de 2$ des frais de garderie

         Depuis plusieurs années, la société québécoise est en constant débat sur la question du prix des centres de la petite enfance. Plusieurs sont d’avis que les prix sont trop bas, alors que pour certains ils devraient rester le même. Dernièrement, le gouvernement de madame Marois a fait l’annonce d’une hausse de 2 $ des frais quotidiens de garderie. En effet, le gouvernement a annoncé que les frais pour les centres de la petite enfance passeront à 8 $ dès septembre prochain, puis à 9 $ l’année suivante. Ils seront ensuite indexés de 2 % les années suivantes (Journal de Québec, 2014 : en ligne).

          Pour certaines familles, cette hausse signifie le besoin de faire de nouvelles concessions. Cette nouvelle a été un choc pour les familles les plus démunies. Bien que le gouvernement soit conscient que certaines familles auront de la difficulté à vivre avec cette prochaine hausse, aucune mesure n’est prise pour remédier à cette situation.

        Êtes-vous d’avis que le prix des garderies devrait dépendre du revenu familial, un peu comme le principe des impôts, ou croyez-vous plutôt qu’il est juste que chaque famille paie le même prix?


Journal de Québec. 2014. Frais de garderie de 7$ à 9$ : Hausse difficile pour plusieurs familles. En ligne. http://www.journaldequebec.com/2014/02/20/frais-de-garderie-de-7-a-9--hausse-difficile-pour-plusieurs-familles. Consulté le 12 mars. 2014. 

1 commentaire:

Nath Noel a dit…

Le frais des garderies... un sujet tant controversé dans la société dans laquelle nous vivons.

Je n'ai pas encore d'enfants, mais je ne suis pas d'avis que le prix des garderies devrait être établi en fonction du revenu familial. Je crois que tout le monde a le droit de faire garder son enfant au même prix.

Toutefois, je trouve quelque peu injuste de faire payer les mêmes frais à une famille qui gagne 10$ de l'heure qu'à une famille qui en rapporte 30$ de l'heure, mais il s'agit du même service pour tous. Lorsqu'on fait le choix, peu importe le salaire que nous gagnons, d'avoir un ou plusieurs enfants, on assume le fait qu'on devra le/les nourrir et le/les faire garder dans la majorité des cas. On est conscient qu'il s'agit de frais assez coûteux.

Tel que mentionné plus haut, tout le monde a le droit de faire garder son enfant au même tarif. Bref, ce n'est pas parce qu'une maman gagne 25$ de l'heure qu'elle devrait payer davantage le même service que la maman qui gagne 12$ de l'heure reçoit en fonction de son salaire.