mercredi 26 mars 2014

Too young to wed

Voià.  En surfant sur le web, je suis tombée sur ce site internet d'un organisme nommé TOO YOUNG TO WED.  Il s'agit d'un site qui met en lumière une problématique sociale bien loin de nous mais qui existe réellement, soit celle des mariages en bas âge.  Ce sont des jeunes filles, des enfants encore parfois, qui sont offertes en mariage à des hommes.  
« In Many societies, marriage is a celebrated institution signifying a union between two adults and the beginning of their future together. Unfortunately, millions of girls still suffer from a vastly different marriage experience every year.  Worldwide, many brides are still children, not even teenagers.  So young are some girls that they hold onto their toys during the wedding ceremony.  Usually these girls become mothers in their early teens, while they are still children themselves.  This practice, tough sheathed in tradition, can result in profound negative consequences for the girls, their families and their entire communities ».
Cela m'a amené à me demander s'il est éthique de tolérer de telles pratiques en raison de la culture.  Ne devrait-on pas intervenir? Quel serait le recours des pays occidentaux?  Serait-ce encore une fois éthique d'intervenir?
Allez visiter le site internet. D'abord, les images sont époustouflantes.  C'est carrément du bonbon pour les yeux.  Outre la qualité esthétique du site, je trouve intéressant de personnaliser la cause en présentant de vraies jeunes filles (et non femmes, la plupart ayant 15 ans ou moins).  Des capsules vidéos permettent de voir la réalité de ces jeunes filles que l'on force à se marier en bas âge.  On oublie souvent que le mariage n'est pas toujours un événement heureux et l'union de deux êtres qui se promettent de s'aimer jusqu'à la mort.  BREF, ce site lève le voile sur une réalité qui est certes loin de nous mais qui devrait prendre, à on avis, plus de place dans les débats sociaux.
http://tooyoungtowed.org/#/explore

2 commentaires:

Caroline28 a dit…

Tout de suite après avoir vu ce blog, j'ai voulu aller voir le site dont tu parlais. Comme je suis curieuse et que j'aime vérifier mes sources, j'ai aussi été consulter d'autres sources à ce sujet. J’ai rapidement trouvé plusieurs et plusieurs exemples (trop d’exemples) de pays du Moyen-Orient qui autorisent ou tolèrent encore ce type de pratiques. Selon moi cette question de «respect des traditions» est exagérée. Autoriserait-on encore le cannibalisme ou la perpétuation de génocides? Non, parce que mondialement ces pratiques sont considérées comme barbares. Je crois que la communauté internationale devrait se tenir debout, dénoncer ces pratiques et imposer des peines sévères au pays qui accepte encore le mariage forcé des personnes de moins de 18 ans.

Jean-François Chalifour a dit…

C’est vrai qu’il est important de respecter les traditions d’autres cultures, cependant, il y a des limites à ce que nous devrions tolérer au nom de l’ouverture d’esprit. C’est mon avis que de forcer de jeunes filles à se marier ne devrait pas être accepté. Certaines traditions sont tout simplement arriérées et il serait préférable de s’en débarrasser. Toutes les sociétés ont des défauts. La façon dont nous traitons nos aînées semble barbare à d’autres cultures. Peut-être ont-ils raison et se sont nous qui sommes dans l’erreur. C’est là une occasion d’admettre que nos pratiques sont inférieures et doivent être changées. De même, d’autres cultures peuvent apprendre de la nôtre. Non, l’égalité entre les sexes n’est pas complète en Occident, mais chaque jour nous essayons d’améliorer la situation et nous sommes très, très loin de traiter les femmes comme des personnes incapables de s’occuper d’elles-mêmes. Ces cultures pourraient en apprendre beaucoup de la nôtre. Si, au lieu de se soucier de froisser des sentiments, tout le monde travaillait à améliorer nos sociétés respectives, il y aurait sans doute moins de problèmes, d’injustices et d’incompréhensions dans le monde.