mercredi 26 mars 2014

Moins de chrétien




Le pape Francois est très populaire. Son côté humble et son approche ouverte en séduisent plus d’un. Cependant, pour un laïc comme moi, je ne crois pas que ce sera suffisant pour me donner confiance en la religion. Plus que jamais, on peut constater que le pape est un homme comme les autres et non l’autorité de dieu sur terre. Comment pouvons-nous expliquer qu’en changeant de pape, l’approche divine change elle aussi? Est-ce que la religion Chértienne a changé de dieu?

Par ailleurs, bien que le pape n’est plus aussi conservateur que ces prédécesseurs, il a une limite à ce qu’il peut faire, car les autres hommes d’Église ne le laisseront pas apporter de grand changement dans la chrétienté. Il faut rappeler que l’Église tire de l’arrière sur bien des domaines. Quand les principales avancées sont de moins juger fortement l’homosexualité, c’est vraiment insuffisant et les gens seront de plus en plus nombreux à préférer des croyances plus modernes.


La décroissance de l’influence de l’église, mais aussi des autres religions est de plus en plus grande. En effet, le pourcentage de chrétiens au Québec est passé de 90% en 2001 à 82,2% en 2011. Le pourcentage des personnes n’ayant aucune appartenance religieuse est passé de 5,8% à 12,1% en 2011. Le pape Francois aura beaucoup à faire pour enrayer l’hémorragie de croyant de la chrétienté.

1 commentaire:

Jul Taz a dit…

Tenons-nous le pour dit, je suis laïc tout comme toi Étienne. Par contre, bien qu’effectivement les pouvoirs du « nouveau » pape soient largement limités par l’encadrement de ses confrères religieux, je me surprends à être satisfait de l’homme qui a été mis en place. La religion, je n’y connais rien ou presque. C’est pourquoi tout n’est ici qu’image et perception. Le pape François doit avoir un excellent Rp pour me donner un peu la foi en cette institution à la mentalité d’âge de pierre et aux propos mensongers.
« La vérité n’est qu’un point de vue selon l’angle de tir, j’essaye de rester calibré dans la vie. »