mercredi 26 mars 2014

Photoshop


Les logiciels de retouches d’images, comme le fameux Photoshop, sont de plus en plus utilisés. Ces logiciels apportent-ils plus de positifs que de négatifs? Lorsqu’on pense à Photoshop, on pense tout de suite aux images de femmes parfaites qui ont été retouchées de haut en bas. Toutefois, ces logiciels sont loin d’être seulement utilisés à cette fin. Plusieurs domaines utilisent ces logiciels pour retoucher toutes sortes d’images. Des paysages naturels aux photographies d’animaux, des images d’entreprises aux dépliants publicitaires, ces logiciels de retouches sont partout autour de nous. Mon grand-père qui a fêté ses 70 ans l’été passé est entomologiste de carrière. Il travaille actuellement sur un livre entièrement consacré sur les papillons. Il utilise presque tous les jours le logiciel Photoshop pour retoucher les photos de papillons qu’il présentera dans son livre. Il ne faut pas croire que ces logiciels sont seulement utilisés pour retoucher les images d’hommes et de femmes parfaites. J’ai souvent entendu des gens mentionner que ces logiciels de retouches d’images ne devraient pas exister puisqu’ils peuvent amener une hausse de dépression chez les jeunes filles qui veulent ressembler aux vedettes des magazines. Il ne faut pas généraliser les choses, mais de réellement pensé au bien que peuvent apporter ses choses. Selon moi, ces logiciels apportent donc bien plus de positifs que de négatifs.

2 commentaires:

Alexandra Lapierre a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec toi Alixia ! Je n'approuve pas dutout l'usage excessif de photoshop dans les magasines de mode et autres. Cependant, en tant qu'étudiante en communication, je dois souvent utiliser ses logiciels et ce, afin de produire un travail de qualité dans mes travaux d'école. Je comprends toute la polémique qui entoure cette outil de travail, et je suis la première à vouloir défendre ma place et la place des autres femmes dans la société. Le problème ne découle pas du logiciel en tant que tel, mais bien de ce qu'on décide d'en faire. Avant même d'avoir à se servir d'un logiciel de retouche, je crois qu'il y a ici toute la place à un débat beaucoup plus grand sur la place de la femme dans notre société. Cette place évolue, mais les femmes ont encore tellement peu d'estime d'elle-même et de tout ce qu'elles peuvent accomplir qu'on a encore besoin d'images de perfection pour se convaincre qu'on est ''peut-être'' bel et bien égal aux hommes. En tout cas, une photo retouchée d'un magasine n'est certainement pas la bonne façon de nous affirmer et de nous accepter telle que nous sommes. Les femmes sont toutes belles, rendez-vous en compte !

l'étudiante blogueuse a dit…

C'est vrai ! Le problème n'est pas le logiciel, mais l'usage ! Photoshop est seulement un outils dans le monde de la mode et de l'image. Il n'est pas ce qui dicte les tendances. Ce n'est pas le logiciel qui décide que les images véhiculées sont des femmes trop minces.Il est très facile d'accuser les infographes ou autres, mais pensez-vous réellement qu'ils sont les responsables ? Il faudrait plutôt chercher plus haut dans la hiérarchie décisionnelle, par exemple s'interroger sur les rédacteurs en chef, stylistes, designers... Déjà un mouvement «anti-perfection» prend de l'ampleur depuis quelques années, mais le combat est loin d'être terminé !