lundi 10 mars 2014

Une Barbie version humaine

            Dans la dernière semaine, un article plutôt étrange a circulé sur le Web. Une jeune femme ukrainienne décide de changer d’apparence pour ressembler à Barbie, pour laquelle elle a une obsession. En effet, elle a affirmé : «Au cours des dernières semaines, je n’ai pas eu faim du tout. J’espère que j’accèderai bientôt au stade final, et que je ne me nourrirai que d’air et de lumière.» (Journal de Montréal, 2014 : en ligne). La chanteuse et mannequin Valeria Lukyanova ressemble effectivement beaucoup à Barbie version humaine.

            Il est difficile de comprendre cette obsession, mais surtout de croire que quelqu’un est prêt à ressembler à un jouet. De plus, la jeune femme a déjà proclamé en public qu’elle venait d’une autre planète et qu’elle avait la faculté de voyager dans le temps et de faire des voyages astraux (Journal de Montréal, 2014 : en ligne).

            Personnellement, je ne crois pas qu’il est normal pour une personne de vouloir se transformer pour devenir la copie conforme de Barbie. Les chirurgies peuvent créer certains débats, car elles sont un sujet plutôt controversé. Je suis d’avis qu’elles peuvent être utiles, mais pas de façon excessive comme il est question dans cet article. Croyez-vous qu’il est normal de vouloir ressembler à Barbie et croire pouvoir se nourrir seulement d’air et de lumière?
        

Journal de Montréal. 2014. Une obsédée de Barbie se nourrit d’air et de lumière. En ligne. http://www.journaldemontreal.com/2014/03/01/une-obsedee-de-barbie-se-nourrit-dair-et-de-lumiere. Consulté le 10 mars 2014. 

2 commentaires:

Raphaelle Savard a dit…

Je trouve cette histoire complètement ridicule et le fait que cette fille a une plateforme pour parler de son obsession encore pire. Dans le monde des régimes, de la culture du sport et de l'obsession de la beauté dans lequel on vit, le fait que quelqu'un désire ressembler à Barbie n'est pas si surprenant compte tenu du fait que plusieurs aspirent à ressembler aux mannequins des magazines, qui sont presque autant irréels que la poupée de plastique.

Laetitia Dupouy a dit…

Je suis d'accord avec toi, c'est devenu dangereux. Je pense fortement qu'un suivi psychologique aurait dû être fait pour cette fille ou pour toute personne qui souhaite autant changer son corps. Je pense que ce n'est pas normal de vouloir tout changer comme ça. D'après ce que j'ai lu, elle s'est fait enlever des côtes, réduire le visage et j'en passe.

La chirurgie esthétique ne résout pas tous les problèmes et ressembler à une barbie, comme l'a dit Raphaelle, c'est un principe qu'on instaure aux jeunes filles.. (Une taille parfaite, de longues jambes et surtout avoir une minceur anorexique...)