mardi 4 mars 2014

Un retour qui fait jaser!


Il avait accroché son micro, non volontairement, il y a de cela 9 ans et son retour sur les ondes, le lundi 3 mars, fait autant jaser que son départ. Jeff Fillion entame un retour médiatisé sur les ondes du 98,9 NRJ.
Les tumultueuses aventures menant à son départ m’amènent à me demander pendant combien de temps ce « nouveau » Jeff Fillion restera sur la bonne voie. N’ayant pas la langue dans sa poche il avait fait face à plusieurs procès de diffamation pour avoir insulté et attaqué personnellement plusieurs personnes en onde.
Malgré les quelques années d’absences qui auraient pu lui servir d’un répit pour songer à son manque d’éthique en onde, j’ai l’impression que l’animateur vedette ne semble pas beaucoup s’être assagi. Bien entendu, il faut laisser la chance au coureur, et il vient tout juste de retrouver sa place derrière un micro. Cependant, sa façon d’aborder les choses semble toujours aussi crue et les motifs de son assagissement ne semblent pas être sa prise de conscience sur les insultes qu’il a exprimées sur les ondes, mais plutôt la crainte de subir d’autre procès. En effet, il mentionne « Les opinions sont encore là, mais, pour le reste, c’est le passé. Personne ne veut avoir d’huissier à la maison et on veut que l’entente avec Bell dure longtemps » (http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/03/jeff-fillion-retour-nouvelle-emission-nrj-quebec_n_4888604.html).
Pour ma part, je trouve que ça façon d’animer à l’époque n’était absolument pas éthique. Il est évident qu’il aime choquer et provoquer, mais j’espère qu’il réussira lui-même à ne pas dépasser certaines limites et que son expérience lui permettra de réfléchir avant d’émettre certains propos qui pourraient se révéler insultants pour certains.

Catherine Théberge

5 commentaires:

France Lalande a dit…

Je fais partie des personnes qui ne sont pas en accord avec le retour de Jeff Fillion. En première année de baccalauréat, dans le cadre du cours Connaissance des médias québécois, j’ai fait un travail d’analyse sur un débat public concernant les propos haineux de M. Fillion à l’égard de l'animatrice de télévision Sophie Chiasson et également des personnes handicapées. Avant ce travail, je connaissais Jeff Fillion de nom seulement et je n’avais jamais écouté son émission de radio. Je ne comprends pas comment une telle personne peut avoir le droit de retravailler à la radio après les propos aberrants et non éthiques qu’il a eu envers plusieurs personnes. Pourquoi NRJ l’a-t-il engagé? A-t-il la mémoire courte? Il y a eu 41 plaintes déposées au CRTC principalement contre les propos diffamatoires de Jeff Fillion. Veut-il faire la même erreur que CHOI-FM? Même si je ne crois pas que Jeff Fillion s’est assagi, j’espère que cette fois-ci il y songera avant d’insulter et d’humilier les gens en direct.

Jessica Audet-Delarosbil a dit…

Pour ma part, je crois que c'est un coup de marketing pour la station NRJ. En effet, c'est une grosse acquisition qui va attirer beaucoup de nouveaux auditeurs et par le fait même augmenter les côtes d'écoute.

Émilie Guérard a dit…

Je suis tout à fait en désaccord avec la décision de la station de radio d'embaucher un tel animateur. Jeff Fillion a clairement démontré qu'il n'avait aucun respect de l'éthique. D'ailleurs, la justice a condamné Jeff Fillion pour ses propos haineux envers Sophie Chiasson, qui a vu sa réputation détruite par l'animateur. Les cotes d'écoute, ce n'est pas une raison pour dire n'importe quoi. Clairement, Jeff Fillion ne laisse pas entrevoir la possibilité de faire preuve d'éthique dans ses futurs propos. C'est pourquoi il ne devrait pas, selon moi, avoir une deuxième chance.

Marie-Pier Côté a dit…

Il est vrai que la justice a condamné Jeff Fillion pour ses actes et qu'il a, d'une certaine façon, «payé sa dette à la société». Cela ne veut cependant pas dire que je suis d'accord avec la décision de la station NRJ. Je crois tout simplement que cette dernière ne s'est pas du tout préoccupée de la question éthique et a plutôt pensé aux cotes d'écoute et donc au profit. Ce genre de propos crus est populaires à Québec et il semble que la station ait entrepris dans les derniers mois un virage vers un nouvel auditoire. La guerre entre les stations de Québec est féroce; elles sont toutes constamment entrain d'essayer de se renouveler. Reste à voir si ce virage brutale entrepris par NRJ sera payant...

Blogger a dit…

Play Now: Sprinter - True Lya Lya (PSYTRANCE)