mardi 11 mars 2014

Rob Ford à Jimmy Kimmel Live



Le très controversé maire de Toronto Rob Ford était de visite à l’émission de Jimmy Kimmel lors de son talk show éponyme. D’emblée, l’humoriste et hôte de l’émission remet en doute la pertinence de la visite de son invité : «Why are you here ?» se consterne-t-il. Après tout, il s’agit quand même du dirigeant de la ville la plus populeuse au Canada. N’a-t-il donc rien de mieux à faire que de s’exhiber lors d’un programme télévisuel de divertissement aux États-Unis ? Car en effet, Rob Ford se met complètement à nue (au sens figuré) lors de son entretien.

La présence elle-même du maire de Toronto sur le plateau de Jimmy Kimmel constitue un problème d’éthique en soi. Or, nul n’est plus impressionné par les frasques de Rob Ford. Son manque de jugement flagrant n’est plus un secret.

Toutefois, je suis d’avis que le traitement auquel le maire fait l’objet dans l’entrevue relève aussi d’un important problème d’éthique. En effet, tous ses scandales y sont relatés : menaces de mort, consommation de crack, alcoolisme, etc. Certes, il est légitime d’éclairer le public sur l’avilissement des actions de Rob Ford lorsqu’il était en poste. Le problème réside dans la banalisation qui en est faite. Plutôt que de dénoncer, Kimmel choisit d’en rire. Incidemment, son invité semble visiblement mal-à-l’aise, mais il suscite tout de même la sympathie du public.

En somme, l’entrevue est d’un tel ridicule, qu’il fait beaucoup rire. En tant que Canadien, on est mal-à-l’aise. Saluons tout de même le courage de Rob Ford qui, manifestement, a eu très chaud sur le plateau de Jimmy Kimmel.

1 commentaire:

Francois-Olivier Marquis a dit…

Jimmy Kimmel doit, soir après soir, compétitionner avec le géant qu'est le Tonight Show de Jimmy Fallon. Ce n'est donc pas surprenant qu'il cherche à augmenter ses côtes d'écoute.

Sa présence à l'émission, bien qu'extrêmement ridicule, ne m'a donc pas trop surpris. Ce que je trouve aberrant est plutôt l'accueil chaleureux qu'il a reçu à son arrivée sur le plateau.

Soit l'animateur de foule est un maitre de son art, soit la foule présente en studio est complètement déconnectée de la réalité. Comment se fait-il que Rob Ford, avec les vices qu'on lui connait, se fait chaudement applaudir?

Ce malaise télévisuel ressemblait davantage à un dîner de cons qu'à une entrevue digne de ce nom.