jeudi 20 mars 2014

Que reste-il du passage des soldats Canadiens en Afghanistan?

 La semaine passée fut marquée par le retour à la maison des militaires canadiens, suite à la mission qui aura durée 12 ans en tout. Au cours de cette dernière, 40 000 soldats y ont servi, dont 158 qui sont tombés au combat. Les chiffres nous amène à nous questionner sur la nécessité de cette intervention par le Canada. En effet, les conditions de ce pays stagnent depuis 1996 et ne se sont pas améliorés suite aux interventions militaires. Par contre, des avancées considérables semblent avoir été réalisées sur le terrain, par exemple en ce qui concerne la situation des femmes et l’accès à l’éducation. En général, les soldats croient en la réussite de cette mission, par contre le stress post-traumatique causé par cette dernière handicape plusieurs d’entre eux dans leur retour à la vie normale. C’est alors qu’on peut se demander si les conséquences sur la vie de ces soldats Canadiens ainsi que sur les familles qui ont perdu un proche au combat est proportionnel aux bienfaits de cette mission pour l’Afghanistan. En effet, une fois que la guerre est déclarée, il devient difficile d’en contrôler les répercussions et par conséquent contribue au gaspille de plusieurs vies.


2 commentaires:

Melissa Boivin a dit…

Espérons seulement que les soldats auront droit à un encadrement constant, à des examens psychologiques et des soins médicaux complets et que le gouvernement déploiera autant d'efforts de réinsertion et de soutien envers ces soldats que d'efforts de guerre.

Gabriel Gauthier a dit…

Je ne suis pas d'accord. Les soldats sont fiers de leur travail en Afghanistan et il ne faut pas les dévaloriser. Les pertes humaines sont très triste mais elles font malheureusement parties du métier. Comme tu l'as mentionné, le Canada a aidé à améliorer la condition des citoyens en Afghanistan.