mardi 11 mars 2014

Quand le sport devient secondaire


Le 10 mars 2014, alors que cela devait être une partie de hockey comme une autre dans la ligue national de hockey, un triste incident est survenu. Rich Perveley, un joueur des Stars de Dallas s’est effondré au banc de son équipe. Pris en charge rapidement par le personnel médical, le joueur des Stars a été transporté à l’hôpital où son état est maintenant stable. Les joueurs, les entraîneurs et les partisans étaient tous sous le choc de ce qui venait de se produire. Après quelques minutes, la ligue a finalement décidé de remettre la partie à une date ultérieure. Ce qui est selon moi la meilleure des décisions quand un événement de la sorte se produit. Bien que ce soit des athlètes professionnels, ils demeurent également des êtres humains comme tout le monde. Après avoir assisté à un tel incident, il est difficile de se reconcentrer sur le hockey. Ce que je crois, c’est qu’il est important de se mettre à la place des joueurs pour ainsi prendre la meilleure décision.  

J’ai entendu hier à l’émission Le Match à TVA Sport, Rodger Brulotte raconté une histoire qu’il avait vécu lorsqu’il couvrait les activités des Expos de Montréal. En 1996, alors que les Expos visitaient les Reds de Cincinnati pour leur match d’ouverture, l’arbitre derrière le marbre John McSherry s’écroule au sol après seulement 7 lancers, étant victime d’une crise cardiaque. Il est finalement décédé une heure plus tard à l’hôpital. Le pire dans cette histoire, c’est que la propriétaire des Reds, Marge Schott voulait continuer la partie, car s’était la partie d’ouverture! Finalement, la partie a été remise au lendemain et je crois que s’était la décision à prendre.

Je tiens à souligner, toute la vague de compassion de plusieurs équipes de la LNH qui se sont manifestées pour soutenir le joueur Rich Perveley, ainsi que l’organisation des Stars de Dallas. Bien que chaque équipe lutte à chaque soir pour la victoire, il y a parfois des moments où le hockey devient secondaire.

1 commentaire:

GabMR23 a dit…

Je suis bien d'accord avec toi! Le sport professionnel est une industrie qui enregistre des profits de plusieurs milliards de dollars chaque année. Les athlètes mettent leur forme physique au profit de cette industrie et il est du devoir des décideurs de respecter leur état de santé. Des situations comme celles de la semaine dernière montre le grand respect de la LNH pour ses athlètes. Reporter le match était la chose à faire et je salue cette décision!

Dans le passé, plusieurs joueurs de football ont subis d'importantes commotions à maintes reprises puisque les conséquences physiques n'étaient pas encore bien connues des professionnels de la santé. Ces athlètes vivent aujourd'hui avec d'importantes conséquences physiques et certains d'entre eux sont même décédés des suites de ces blessures. Les avancées médicales ont permis au sport d'évoluer et des situations comme celles là ne risquent pas de se reproduire de si tôt. En étant plus conscients des risques, les décideurs font davantage attention à leurs athlètes et prennent soin de ne pas les pousser à bout. Après tout, c'est grâce à ces athlètes que leur industrie fonctionne et il n'est pas dans leur avantage de nuire à leur santé.