lundi 17 mars 2014

Problèmes de filles


L'image de la femme dans notre société fait couler beaucoup d'encre. Les mannequins sont de plus en plus minces et les photos des magazines mode, de plus en plus photoshopées... On entend constamment parler de la mauvaise influence de ces ''modèles'' sur les jeunes filles, mais pourtant... Malgré cette pression du corps parfait, l'indice d'obésité est de plus en plus élevé dans notre société. On ne cesse de chercher des moyens de faire bouger les jeunes et d'améliorer l'alimentation de la population, allant même jusqu'à interdire certains produits dans les établissements scolaires. Cependant, les résultats escomptés ne sont pas aussi importants qu'on le voudrait... Mais que faire pour motiver les jeunes à prendre soin d'eux?

Je pense que d'être bien dans sa peau est la clé du bonheur, et la beauté se dégage souvent de la confiance en soi bien plus que de l'apparence physique. Pour se faire, il faut d'abord être à l'aise avec sa personnalité, mais également avec son corps. Bien tristement, il serait idyllique de penser que cet élément n'est pas à prendre en compte. La beauté intérieure est bien sûre primordiale, mais avoir une apparence soignée aide à se sentir mieux dans sa peau. Attention aux stéréotypes cependant : pas besoin d'avoir l'air de Kate Moss pour se sentir belle et bien dans sa peau!

C'est bien connu, les filles ont cette fâcheuse tendance à se comparer aux autres. Personnellement, j'ai souvent terminé des magazines mode bien plus complexée que lorsque je commençais ma lecture. Les femmes qu'on y voit sont à 10 000 lieux de me ressembler et aucun entraîneur privé ou chirurgien ne pourra me rapprocher suffisamment de cette apparence ''parfaite''. Cependant, en vieillissant, ma façon de voir les choses a changé. Au lieu de me morfondre devant ces mannequins au corps d'enfer, j'y vois aujourd'hui une source de motivation pour travailler encore plus fort. Pour moi, ces femmes sont des exemples de persévérance. Bien que la nature leur ait été clémente et qu'elles sont aidées par ce cher Photoshop, elles dégagent la sensualité, la force et la confiance que toute femme devrait avoir. La beauté se trouve dans chacune d'entre nous, peu importe la forme et la taille de notre corps. Je pense donc que l'on devrait arrêter de se pencher sur les côtés négatifs de cette industrie et essayer d'éduquer nos jeunes filles à reconnaître LEUR propre valeur dans notre société stéréotypée. 

On ne le dira jamais assez, les bienfaits de faire de l'exercice et de bien manger sont hallucinants. Prendre soin de soi est la meilleure drogue qui soit et j'aimerais que toutes les femmes arrivent à se sentir bien dans leur peau. La confiance en soi se gagne avec le temps et de simples petits changements dans notre mode de vie peuvent être bien plus efficaces qu'une thérapie. Il faut arrêter de montrer aux jeunes femmes que de vouloir bien paraître est superficiel. L'apparence n'est pas tout, mais prendre soin de soi est l'une des plus belles preuves de respect que l'on peut avoir envers soi-même. Je ne parle pas ici de diètes ou d'entraînements intensifs ; je parle d'être satisfaits de notre corps et ce, peu importe à quoi ressemble cette satisfaction. Je connais des femmes rondes beaucoup plus confiantes que plusieurs mannequins que l'on retrouve dans les magazines... Elles ont simplement fait la paix avec leur apparence et se sentent BELLES, malgré les stéréotypes. Bref, il faut cesser de pointer du doigt l'industrie de la mode pour le manque de confiance des jeunes femmes, et plutôt éduquer ces dernières à s'accepter comme elles sont!

2 commentaires:

marie-pier Catellier a dit…

Cette publication porte matière à réflexion. Pour ma part, mon avis est assez partagé. À vrai dire, je suis en accord avec le fait que l’on devrait éduquer les jeunes filles à s’apprécier et à s’aimer comme elles le sont. De plus, je crois qu’en plus des cours d’éducation physique à l’école, il devrait y avoir des cours sur la nutrition. Je suis aussi tout à fait d’accord avec toi, que l’activité physique et une bonne alimentation contribuent à gagner des bonnes habitudes de vie. De plus, la confiance en soi est pour quiconque un atout incomparable. J’ai d’ailleurs remarqué que les femmes ayant confiance en soi sont toujours belles, car elle dégage une énergie positive.
D’un autre point de vue, je suis aussi en accord avec le fait que depuis quelques années nous voyons de plus en plus de modèles de beauté diversifiés dans les revues. Les magazines laissent plus de places aux modèles normaux et de taille plus. Je crois qu’il est tout autant important d’avoir des modèles variés qui reflètent la pluralité des physionomies et des ethnicités existantes sur la planète. Par contre, est-ce que c’est, ce que les femmes veulent voir en première page? Je vous laisse un lien fort intéressant qui rejoint très bien mes idéaux envers ce sujet. C’est une entrevue avec Ben Barry qui a lui-même une agence de mannequins.


http://www.ellequebec.com/societe/societe/rencontre-avec-ben-barry/a/74307/5

Keyssia Lehouillier a dit…

Je trouve cette publication très pertinente puisqu'il s'agit d'un fait très actuel. De nos jours, la minceur est très valorisée. À mon avis, il est, d'abord et avant tout, important de constater que les modèles ne sont plus aussi minces qu'auparavant. Ce n'est plus la minceur extrême, si ont veut, qui est mise de l'avant. Les publicités présentent de belles femmes, minces, mais avec quand même quelques formes. Il faut aussi prendre conscience que les images que nous voyons dans le magazines ou à la télévision sont assez souvent fictives et retouchées. Plusieurs jeunes femmes font tout de même tout ce qu'elles peuvent pour atteindre cette "perfection".

Personnellement, j'approuve entièrement l'idée que les jeunes filles devraient être en mesure de dissocier ce qu'elles voient dans ces images et ce qui est réel. En fait, la gente féminine devrait être éduquée en matière de publications et d'estime de soi. À l'école comme à la maison, un travail est primordial pour tenter de montrer et d'apprendre aux jeunes filles à s'aimer. Avoir un bon estime de soi est quelque chose de très important actuellement. Avoir une bonne santé mentale permet beaucoup de chose dans la vie, et, selon moi, avoir un bon estime de notre personne est un bon départ.

Il est évident que nous ne sommes pas toutes comme nous aurions voulu. Nous avons toutes des défauts et des parties de notre corps que nous apprécions moins. Toutefois, j'approuve l'idée que ces défauts que nous avons devraient être une source de motivation à devenir quelque chose de meilleur. Les stéréotypes féminins sont, pour moi et pour plusieurs autres jeunes femmes, une sorte d'encouragement personnel à me tenir en forme. Bouger, bien manger, personne ne nous en empêche. Même si l'obésité prend de l'ampleur dans nos sociétés, ça ne veut pas dire que nous devons nous laisser emporter par cette vague. Si nous aimons les images qu'ils présentent dans les magazines et dans les publicités, pourquoi ne pas travailler pour être aussi fières de nous et de notre corps. Il y a plusieurs moyens de le faire, il suffit de s'y intéresser.