jeudi 6 mars 2014

No Kids Policy, quand certains médias se décident à faire un peu de sens

Il y a un mouvement qui fait beaucoup de vagues depuis quelque temps. Il s’agit du mouvement No Kids Policy, débuté par l’actrice Kristen Bell et son mari Dex Shepard à la suite de la naissance de leur petite fille en mars 2013. Ce mouvement, appuyer et promu par la plupart des célébrités ayant de jeunes enfants, se veut comme étant le respect de la vie privée de jeunes enfants qui comparativement à leurs parents n’ont pas accepté volontairement d’être les cibles des médias. No Kids Policy invite les différents médias à adopter une ligne directrice concernant la publication de photos de jeunes enfants. Par exemple, certains médias peuvent choisir de ne plus poster aucune photo d’enfants sauf lorsque ceux-ci sont amenés de façon volontaire à des événements publics et officiels. Cela aura pris tout de même environ 1 an pour que le mouvement prenne une ampleur importante, car ce n’est que tout dernièrement que des sites importants comme JustJared et PerezHilton ont annoncé leurs opinions et nouvelles façons de faire par rapport à ce mouvement.

Cette bataille espère surtout atteindre les paparazzis qui au bout du compte ne pourront plus vendre les photos d’enfants aux différents médias et cesseront peut-être d’en prendre faute de profit sur ce genre de photo. Ce que je trouve dommage c’est qu’il faut toujours en venir à contraindre les gens pour les empêcher de faire quelque chose. Vous me direz bien entendu que ce genre de métier, sois paparazzi, n’est pas très éthique en soi, ce qui est vrai. Par contre, cela n’empêche pas l’individu qui fait ce métier de ce fixé lui-même des barrières à ne pas franchir surtout lorsqu’il s’agit de vendre des photos d’enfants mineurs contre le gré de leur parent. Bien entendu, l’argent que leur rapportent ses photos en fin de compte éclipse pour plusieurs la moindre pensée éthique, ce qui est très déplorable. Qu’en pensez-vous?

3 commentaires:

Martine Perron a dit…

Effectivement, le côté éthique du métier de paparazzis est à questionner par rapport à cet aspect à plusieurs autres. Cependant, je crois également que les célébrités, même parents doivent avoir une certaine responsabilité afin de ne pas rejeter toute la faute sur les paparazzis.

Certaines célébrités désirent que la photo de leurs enfants soit diffusée à leurs ‘fans’. Je me rappelle d’ailleurs du triste geste posé par Michael Jackson il y a plusieurs années, lorsqu’il avait soulevé son enfant dans les airs au-dessus d’une foule. Il y a également des célébrités qui désirent mousser leur carrière en publiant des photos de leurs enfants ou de leur grossesse.

Cependant, je suis de ton avis, lorsqu’un parent demande de ne pas publier de photos de ses enfants, cette contrainte devrait être respectée du journaliste, sans avoir à créer un groupe spécial.

Caroline28 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Caroline28 a dit…

Moi aussi je suis totalement en accord avec ce mouvement. Je crois même qu'on devrait récupérer cet exemple pour l'appliquer à tous les jeunes enfants de notre entourage.

Avec raison, certains parents refusent de mettre des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux et ils demandent également à leur famille et amis de faire de même, par respect.

Même si on se l'est trop fait répéter, il ne faut pas oublier que ce qu'on publie sur le Net est accessible à tous (ou presque, si on utilise bien ses paramètres de sécurité). Malgré tout, choisir de mettre une photo de son enfant sur Facebook ou sur son blog, s'est s'exposer à ce que n'importe qui la récupère et l'utilise à des fins douteuses... C'est pourquoi je considère qu'il est de la responsabilité des parents de protéger «l'image» de leur enfant jusqu'à ce qu'il soit lui-même en mesure de le faire. Par principe, je trouve que nous devrions tous adopter ce comportement et faire plus attention lorsque nous publions la photo de ceux qui n'ont pas encore la possibilité d'exprimer leur désaccord.