vendredi 7 mars 2014

La déchéance du Sénateur (suspendu) Brazeau

Après avoir été suspendu de ses fonctions suite à des accusations de fraudes et d'abus de confiance en plus d'accusations de voies de fait et d'agression sexuelle, voilà que le Sénateur Patrick Brazeau soulève à nouveau les questionnements concernant son éthique.

Normalement, quand on n'est suspendu, on ne va pas voir ailleurs pour se trouver du travail en attendant de voir si on peut reprendre du service...

En premier, le «Sénateur» s'est essayé au journalisme en étant chroniqueur pour le journal Frank. Et voici maintenant que depuis la mi-février il serait à l'emploi d'un bar de danseuses nues à Ottawa...

Personnellement, je pense que soit il se moque de la population ou soit il ne croit vraiment pas en ses chances de retrouver son poste...

Serait-il éthique de réinstaller un Sénateur avec un pedigree du genre? Absolument pas... reste qu'avec la politique d'aujourd'hui, il pourrait quand même le redevenir.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/02/19/patrick-brazeau-bar-danseuses-nues_n_4813959.html

3 commentaires:

Émilie Guérard a dit…

Je suis d'accord avec toi; Patrick Brazeau ne doit pas être réhabilité dans ses fonctions de sénateur. C'est une profession qui demande d'avoir un comportement irréprochable et ce n'est pas le cas de monsieur Brazeau. Cependant, je ne suis pas d'accord avec toi que parce qu'on est suspendu, on ne doit pas chercher un autre travail. Tout le monde a le droit de gagner sa vie. En plus, je me dis que si Patrick Brazeau continue de travailler dans un bar de danseuses, au moins ce ne seront plus les contribuables qui paieront son salaire.

Anne-julie Têtu a dit…

Selon moi, un emploi est un emploi. Bien que discutable monsieur Brazeau a tout à fait le droit d'être gérant de jour dans un bar de danseuse. C'est un métier légal. Cela n'a peut-être pas été facile de se trouver un emploi puisqu'il se retrouve dans un scandale politique et économique. Malgré son bagage professionnel, des entreprises lui ont peut-être fermé leurs portes pour ne pas avoir affaire aux médias. Monsieur Brazeau est comme tout le monde, il doit manger, payer ses factures, se loger, etc. En attente de savoir s'il peut reprendre du service au sénat, il n'avait peut-être pas d'autres choix que d'accepter ce boulot et je trouve ça correct. Il paie des impôts à la place de se faire vivre par le gouvernement. Je ne trouve pas que ce n’est pas éthique de travailler dans un bar de danseuse ce qui n’est pas éthique c'est de mentir et de voler autant d'argent aux contribuables qu'il a supposément faits.

Blogger a dit…

Listen Online: Sprinter - True Lya Lya