mercredi 26 mars 2014

Mère qui tue son enfant sur MSN




Une mère norvégienne noie sa fille en direct sur MSN. L’évènement s’est produit le 2 au 3 octobre 2010 à Olso, Norvège. En plus des accusations de meurtre, le couple est jugé pour avoir infligé des tortures cruelles à la jeune fille de 1 an et demi. La mère aurait discuté, à distance des punitions physiques qu’elle infligeait avec son conjoint qui aurait assisté à certaines d’entre elles. Comment encore aujourd’hui, ces genres de cruauté infligée à des enfants impuissants, sans défense peut-être imaginable à voir. Comment un évènement comme celui-là peut-il encore arriver aujourd’hui? Comment une mère peut-elle faire un geste si monstrueux? Cet incident me rappelle l’époque de l’Aurore l’enfant martyre. Cette enfant qui endure les supplices de sa belle-mère. Tellement qu’elle a été torturée par sa cruelle belle-mère elle finira par mourir de ses blessures. Cette histoire vécue par la petite Aurore Gagnon a frappé l’ensemble du Québec en 1920. D’ailleurs, le procès a été fortement médiatisé pour l’époque. Afin de dénoncer toute violence faite aux enfants, cette histoire vécue par Aurore Gagnon sera racontée partout au Québec avec la production de la pièce de théâtre et par la suite le film. Ici, c’est la propre mère de l’enfant. Pour ma part, je ne comprends pas comment une mère peut faire des gestes violents d’origine de mauvais traitement envers un enfant. Et d’aller jusqu’à mettre fin à sa vie. Pour moi, c’est incompréhensible, inimaginable, inconcevable… Ce qui est le pire dans cette histoire c’est que tous les gestes que le couple a infligés à la jeune fille étaient calculés et divulgués sur MSN. Comment les gens ont-ils pu laisser passer une telle situation? Pour moi, c’est horrible, monstrueux, atroce, indignant et choquant… Mais où s’en va la société? Comme si nous reculons et revenons en 1920 avec l’incident d’Aurore. Je ne suis pas capable de concevoir dans mon esprit qu’un être humain peut faire de tels gestes gratuits et scrupuleux envers un être qui demande seulement de vivre et de sentir aimé.

1 commentaire:

Kaven Gauthier a dit…

Il est effectivement très malheureux de constater que des événements de la sorte se produisent encore en 2014. D'un point de vue plus objectif, il est évident que les parents de cet enfant, et plus particulièrement la mère était probablement fortement atteints d'une maladie mentale sévère. Je ne connais pas tous les détails de l'affaire mais il est inconcevable qu'un être humain issu d'une société éduquée et avancée comme la Norvège puisse avoir commis cet acte monstrueux.