mercredi 5 mars 2014

Les selfies


Les selfies

Depuis maintenant un an, nous pouvons retrouver la définition du mot « selfie » dans le dictionnaire d’Oxford : A photograph that one has taken of oneself, typically one taken with a smartphone or webcam and uploaded to a social media website.

L’autoportrait était autrefois réservé pour les nobles, mais s’est vite démocratisé avec la nouvelle aire technologique. Ce genre de portrait est un phénomène qui connaît beaucoup de succès auprès des adolescents, principalement chez les jeunes filles. Mais vous vous posez probablement la même question que moi : pourquoi ce mouvement est-il aussi populaire?

Comme vous le savez déjà, nous faisons partie d’une génération individualiste et centrée sur soi. Les selfies ne sont qu’une continuité de ce mouvement d’égocentrisme. Ces autoportraits permettent d’aller chercher non seulement le regard d’autrui, mais également leur approbation sur qui nous sommes. À un certain âge, les adolescents sont dans un « processus de création » de leur identité, qui lui est principalement basé sur l’opinion des autres. Les selfies sont comme une « seconde peau » dont les jeunes se couvrent afin de présenter ce qu’ils croient être conforme à leur entourage.

 Dans ce genre de portrait, on doit démontrer à quel point notre vie est trépidante, à quel point nous sommes heureux et parfaits. Une quête constante vers la perfection. Ce qui est dommage, c’est que la perfection n’existe tout simplement pas. Selon moi, ce genre de mouvement des « selfies » n’est qu’un pas de plus vers une génération d’éternels insatisfaits.

 Je trouve cela dommage que cette génération subisse cette pression d’atteindre l’inatteignable. Ces nombreux sourires trouvés dans ces autoportraits cachent un sentiment douloureux dont personne ne semble remarquer: le manque de confiance en soi.

Bref, comme le dicton le dit si bien : une image vaut mille mots…

Source :
Menrath, Joelle. 2013. http://www.huffingtonpost.fr/joelle-menrath/selfies-narcissisme-adolescents_b_4382349.html#slide=3122899. Consulté le 4 mars 2014.

4 commentaires:

Marie-Pier Côté a dit…

Je suis parfaitement d'accord avec cet article. Le fait est que la mode des selfie chez les ados (et même chez les pré-ados) préconise l'apparence. En regardant ces multiples autoportraits, on a l'impression que ces jeunes mènent une vie de bonheur ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas. Cependant, lorsque ces personnes publient des selfies en lançant une image d'elles-mêmes heureuses en façade, j'ai l'impression qu'elles essaient de se convaincre, tout autant sinon plus que les autres, de leur bonheur.

Anne-julie Têtu a dit…

Le selfie mesdemoiselles est loin d'être un phénomène nouveau! J'ai fait mon entré dans les merveilleux mondes d'MSN, de MySpace, Skyblog et autres sites internet il y a 10 ans et je faisais des selfies et je n'étais pas la seule. Se prendre en photo dans le début de l'adolescence quand on commence a ressemblé plus à une femme qu'un enfant est, je crois, tout à fait normal. Bien que parfois les jeunes filles qui le font cherchent plus l'acceptation des autres que son propre plaisir, je crois qu'il n'est pas malsain pour une jeune fille de le faire quand elle le fait dans le respect de son corps. Le problème selon moi n'est pas le Selfie c'est la fréquence à laquelle elles le font... Avec les cellulaires il est beaucoup plus facile de se prendre en photo de partager aux mondes entiers cette photographie. Le problème de nos jours est, selon moi, les jeunes qui ressentent le besoin de se prendre en photo tous les jours. Il est vraiment nécessaire qu'ils réalisent qu'ils n'ont pas besoin de 35 «likes» par jour pour être heureux.

Marie-Lee Cotton a dit…

Les selfies sont, je crois, beaucoup plus qu'une simple mode. Je suis d'accord avec Anne-Julie qui dit que les selfies remontent à il y a dix ans, lorsqu'elle prenait déjà des selfies avec sa webcam dans le but de les publier sur son skyblog ou sur MSN. En lisant « Le "selfie" a été élu mot de l'année 2013 et vous n'avez pas fini d'en entendre parler » un article associé à « Les "selfies" exacerbent-ils le narcissisme des adolescents? », j'ai réalisé qu'il serait effectivement faux de dire qu'il s'agit d'une nouvelle tendance. Auparavant, il n'y avait seulement pas encore de mot qui existait pour en parler. Les autoportraits numériques, comme ils sont appelés dans l'article, étaient déjà présents en 2000. En constatant ceci, je dirais donc que les adolescents d'aujourd'hui ne sont pas pires que ceux d'hier. Il y a dix ans, ils n'avaient simplement pas les mêmes moyens pour les réaliser. C'est avec l'apparition de l'objectif à l'avant des smartphones qu'il y a vraiment eu révolution. Le selfie est même une tendance presque dépassée puisque depuis quelque temps, on parle maintenant de « usies » qui consiste à prendre un selfie dans lequel on y retrouve plusieurs personnes. Pensons notamment à celui qui a été pris par Bradley Cooper lors de la soirée des Oscar il y a quelques semaines. Je crois qu'il s'agit d'un phénomène dont nous n'avons pas fini d'entendre parler...

Blogger a dit…

Are you looking for free Google+ Circles?
Did you know you can get them ON AUTO-PILOT AND ABSOLUTELY FREE by getting an account on Like 4 Like?