mercredi 26 mars 2014

Le loup de wall street


Ayant vu ce film au cinéma, je suis en mesure d’affirmer que le jeu des acteurs est excellent, tout comme la mise en scène. Cependant, je suis d’avis contraire en ce qui concerne sa portée éthique. Pourquoi? Et bien il faut dire que ce dernier prône la réussite d’un homme avare qui accumule les vices sans se soucier des malheurs qu’il cause aux autres. Au contraire, cela lui en ait bien égal. Ce que je trouve mal par dessus tout, c’est le fait que ce film nous fait percevoir le bonheur comme prenant racine dans une euphorie continuelle.

Il n’est pas difficile de se rendre compte que le capitalisme y mis de l’avant. Est-ce réellement éthique de tourner un film ayant pour ligne directrice l’idée que tout s’achète, même l’humain? En faisant cela, le réalisateur propose donc que la prostitution n’a rien de malsain. Pour ma part, il va sans dire que cela n’a rien de moralement acceptable.

Je crois donc que l’erreur de ce film c’est qu’il perçoit la fortune comme s’acquérant de manière indépendante à l’effort par l’utilisation de «formules magiques», ce qui entre en contradiction avec les valeurs perpétuées par la société. Selon moi, agir d’une telle façon risquerait fortement de troubler les repères culturels et moraux auxquels nous nous rattachons. Ainsi, je crois qu’il ne faut surtout pas oublier qu’un homme progresse en apprenant à dompter ses pulsions et ses désirs, et non pas en y cédant.

Ce qui est moralement inacceptable, c’est que ce film tente d’inculquer une telle conception du bonheur aux plus jeunes qui constituent la génération future. Où va notre monde si tout le monde oublie ses valeurs pour la démesure, l’extravagance, l’argent, la drogue et le sexe?

1 commentaire:

Sacha Lauzier-Bonnette a dit…

Cependant, c'est clairement le genre de récit qui fait une meilleure histoire. Malgré le côté fortement romancé du film, le fond de l'histoire est vraie. On raconte l'histoire d'un homme qui, malgré tout, s'en est sorti. Prenons cela du bon côté, la sortie du film a redonné aussi de la visibilité aux nombreuses personnes qui ont été flouées dans l'histoire. En espérant que ce retour aux manchettes a pu les aider.