mercredi 19 mars 2014

Le lait, mauvais pour la santé ?


Récemment est paru un article qui stipulait que le lait était un mauvais aliment pour la santé. Certains continuent de croire que celui-ci est bon pour la santé et d’autres croient le contraire comme quoi le lait serait néfaste pour notre santé. Quelques individus se sont depuis arrêtés sur ce fait et depuis plusieurs semaines, je vois quelques débats sur le sujet. 
Certains individus ont peur que le lait leur fasse prendre du poids, quant à d’autres individus qui pensent que le lait peut augmenter le risque d’être atteint de certaines maladies telles l’Alzheimer, l’ostéoporose, etc. Bien sûr, le lait peut être dangeureux pour les personnes qui en sont allergiques ou intolérants toutefois, il ne l’est fort probablement pas pour les autres. Du moins, il ne cause pas de problème pour la plupart des individus.
À ce sujet, je me questionne personnellement à savoir si vous allez cesser l’emploi du lait parce que des études ont récemment «prouvé» qu’il serait peut-être dangeureux d’en consommer ?
Pour ma part, je considère que ce propos est désormais presqu’un problème de société. Maintenant, je me questionne également s’il faut suivre la vague ? J’en viens à ma propre réponse que je continuerai sans gêne et sans craintes de consommer mon bon verre de lait à chaque matin!

3 commentaires:

l'étudiante blogueuse a dit…

Le lait, c'est un peu comme plusieurs autres modes culinaires. Pour ma part, je ne bois pas de lait, car je n'aime pas ça et oui ça me donne mal au ventre. Par conte, la ligne est mince entre l'intolérance au lait et l'effet placebo. La tendance s'étend sur le mouvement vegan ou encore le sans gluten... Mais il faut bien créer la demande quelque part. Si le lait est mauvais pour la santé, il est possible de le remplacer par du lait d'amandes, du lait de soya et plusieurs autres substituts ( souvent plus chers). Le lait crée plus de vagues puisqu'il touche plusieurs personnes, mais cette réalité est présente pour plusieurs produits.

Anne-Julie Lefebvre a dit…

Personnellement, je ne cesserai pas la consommation de lait. Je trouve ridicule de voir toutes les études qui sortent à propos de tel ou tel aliment qui fait engraisser, perdre du poids, retarde le viellissement, augmente les chances d'avoir le cancer, etc. Une étude va sortir en disant que tel aliment favorise le cancer, alors que le jour d'après une autre sort disant que le même aliment diminue les chances d'avoir le cancer. Il est dur de s'y retrouver pour le consommateur et on ne sait plus quoi croire. Alors le lait est comme toute chose : on veut créer une mode. C'est presque rendu «cool» être intolérant au gluten et au lactose. Travaillant en restauration, des gens se disent souvent intolérants au gluten alors qu'ils ne le sont pas réellement...

Vanessa Picotte a dit…

Je crois que comme n’importe quoi la modération a bien meilleur goût, mais j’avoue que depuis que j’ai pris connaissance de l’étude je me pose certaines questions. Étant une très grande consommatrice de produits laitiers, dont le lait il est inévitable de me questionner et surtout de m’inquiéter.

Bien sûr que je ne cesserais pas de consommer du lait, mais j’essaie de diversifier ma consommation en remplacent les produits laitiers par des produits substituts et sans lactose. Est-ce une mode peut-être, mais je crois que c’est un mal pour un bien. Il faut diversifier son alimentation et utiliser du lait de soya ou d’amande ou consommer des produits sans lactose ne peut qu’être bénéfique pour votre santé.

Est-ce un moyen de créer de la demande pour les autres produits, pour entretenir les pensées de ceux qui se disent intolérants au lactose? Je ne pourrais pas vous dire, je crois personnellement qu’il faut prendre toutes ces études avec un grain de sel et le meilleur moyen d’avoir une bonne alimentation est de diversifier celle-ci.