mercredi 12 mars 2014

Cachez ce sein…





Le géant vestimentaire American Apparel frappe encore une fois un grand coup avec sa dernière publicité. L’entreprise est reconnue pour ses publicités controversées, au même titre que Benetton. Il faut dire que son élément habituel de communication, la nudité, suscite la provocation.

Dans cette publicité de la compagnie californienne, on voit une femme musulmane seins nus avec les mots « Made in Bangladesh » imprimés sur la poitrine. Dans le texte accompagnant la publicité, on apprend que la jeune femme est née au Bangladesh et qu’elle a immigré aux États-Unis avec sa famille à l’âge de quatre ans. La mannequin dit avoir grandi dans un milieu musulman conservateur et avoir pris ses distances de sa foi islamique quand elle est entrée au lycée en Californie. 

En outre, dans le texte de la pub, on soutient que le jean porté par la mannequin est entièrement fabriqué en Californie et que les pratiques de travail d'American Apparel sont équitables. Donc, la compagnie dénonce les conditions de travail au Bangladesh. L’an dernier, un atelier de confection de vêtements s’est effondré dans ce pays et au moins 1000 personnes ont perdu la vie.

Je pense que la publicité est bonne. On entend souvent le dicton : « Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en. » Je crois que cette publicité d’American Apparel va effectivement faire jaser. Je suis contente de voir qu’une compagnie de vêtements ne concentre pas ses activités dans des pays où les conditions de travail sont exécrables. Il faut dénoncer les pays qui ne respectent pas les droits des travailleurs.

Par contre, choisir une mannequin musulmane aux seins nus, je crois que c’est de la provocation gratuite. On s’attaque sans raison à la foi islamique du Bangladesh.

Source :

De Véra, Salomé. 2014. Huffington Post. « Cette publicité American Apparel avec une musulmane seins nus crée la polémique ». En ligne. http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/03/10/american-apparel-publicite_n_4935361.html. Consulté le 11 mars 2014.

4 commentaires:

Sacha Lauzier-Bonnette a dit…

J'ai bien l'impression que ça devient de plus en plus nécessaire de repousser les limites dans le milieu publicitaire. Aurais-tu choisi cette publicité si ce n'était pas du visuel ? L'important c'est de s'assurer de la compréhension du message. Ensuite, que ça choque ou non, moins en moins de publicitaires se posent la question.

Et oui, beau geste de la part d'American Apparel...si seulement il n'avait pas été accusé de fraude pendant ce temps. Une bonne action cache souvent quelque chose, malheureusement.

GabMR23 a dit…

Bien d'accord avec Sacha! J'aime bien les publicités d'American Apparel puisqu'elles ne ressemblent en rien à celles d'autres compagnies vestimentaires. Elles attirent l'attention et font jaser... Quoi demander de mieux pour un publicitaire?

En utilisant une mannequin musulmane seins nus, AA repousse encore une fois les limites. Dans le contexte social que l'on connaît, je salue cette initiative. Je trouve déplorable qu'en 2014, des femmes doivent encore se résigner à cacher leur féminité. Je rêve du jour où les femmes musulmanes prendront conscience de leur force et cesseront de se cacher derrière cette religion qui semble les étouffer. Bravo à cette mannequin et à AA pour l'audace!

Ann-Sophie Archer a dit…

Cette publicité amène une réflexion intéressante en matière d'éthique, puisqu'elle nous offre différents côtés de la médaille. Elle entraîne le spectateur autant sur un axe politique qu'à prendre position sur notre vision de la femme. En 2014, je crois que la femme peut prendre force et racine dans la représentation de son corps qui lui convient. Pour ma part je ne trouve pas cette publicité choquante dans un sens négatif. Elle provoque nos mentalités et nous pousse comme plusieurs campagnes de Beneton notamment en questionner notre niveau de sensibilisation par des gestes publicitaires.

Valérie LeBlanc a dit…

Je suis d'accord avec Sacha comme quoi les limites doivent être de plus en plus repoussées dans la publicité. Après tout ce qui a déjà été fait, les compagnies cherchent à se démarquer et à laisser leur marque. D'ailleurs, le choix de concept de AA dans le cadre de cette publicité est bien pensé puisqu'il attire l'oeil pour ensuite attirer l'attention sur un texte qui dénonce une cause. Stratégie de relations publiques pour redorer leur image entâchée due à une accusation de fraude ou non, l'idée est bonne et poursuit une cause louable.

Ensuite, je ne crois pas que le fait de choisir une musulmane représente en soi une "attaque à la foi islamique" surtout que la mannequin affirme avoir pris ses distances avec sa religion rendue à un certain point dans sa vie... Si on s'offensait chaque fois qu'une face exotique, d'une ethnie ou religion différente s'était dénudée, nous n'avons pas fini. D'ailleurs aucune attaque textuelle n'est faite envers la religion comme telle dans la pub excepté peut-être la mention comme tel qu'elle a décidé de s'éloigner de la religion pour se trouver et tout... Mais encore ici, on s'entend pour dire que la controverse a historiquement fait ses preuves pour provoquer le changement des mentalités et des comportements. Si un géant comme AA décide de s'allier à cette cause qu'il trouve défendable, je ne crois pas vraiment qu'on peut le critiquer.