jeudi 5 décembre 2013

Pour ou contre les bagarres aux hockey ?


On entend souvent les gens dire que les batailles au hockey ne sont pas bien, qu’elles peuvent causer des blessures graves, alors que d’un autre côté, certaines personnes affirment que cette rudesse est nécessaire afin de contrôler les gestes disgracieux pouvant être faits envers l’équipe adverse.

À mon tour, je regarde un match de hockey avec mon copain. Puis, une bagarre éclate. Je regarde et je reste attentive aux faits et gestes. Dès lors, je me pousse à comprendre les fondements de ses bagarres ? Ce n’est qu’après la 2e bataille que je remarque qu’un joueur de l’équipe adverse avait fait une tentative de blessure sur un autre joueur… Je comprends donc que s’il n’y avait pas eu de tentative de blessure à l’équipe adverse aucune bagarre n’aurait commencé. Alors, est-ce dire qu’on règle la violence par la violence ? Des joueurs sont payés expressément pour ce batailler. Ils connaissent les risques de leur métier et ils sont même payés en fonction de ce risque. Mais s’il n’y avait pas ce cachet, y aurait-il quand même des bagarres ? Bref, est-ce que les bagarres au hockey ont vraiment leur place ?

2 commentaires:

Catherine Théberge a dit…

À mes yeux, il y a manifestement des bagarres tout à fait inutiles qui ne font qu’entretenir le divertissement des spectateurs. Il est certain qu’il peut être difficile lorsque l’on se fait bousculer de ne pas répliquer. Par contre, il s’agit du travail des officiels de sanctionner ses fautes. Sauf que parfois, les officiels n’ont pas vu le geste et cela peut créer une envie de revanche plus grande chez le joueur victime de la faute.

Un côté de moi trouve cela extrêmement stupide et inutile, car ça ne fait qu’entretenir un climat de haine et démontre qu’on règle les fautes avec les poings. De plus, il ne faut pas négliger que les joueurs impliqués peuvent être gravement blessés et aussi sanctionnés, et ce, pour plusieurs matchs, voire même une saison complète.

Par contre, d’un autre côté, je comprends bien le divertissement que cela apporte. Il ne faut pas oublier que c’est la rivalité entre les équipes qui entretient l’enthousiasme qu’amène ce sport. Les gens aiment voir leur équipe gagner, mais ils aiment aussi voir l’équipe rivale « manger ses bas ».

De plus, certaines équipes se doivent d’avoir des « gros bras » pour protéger leurs joueurs étoiles qui sont souvent victimes de leur habileté et qui peuvent risquer de se faire blesser par des joueurs adverses. C’est là que les joueurs habileté à se battre entrent en jeux. Ils protègent le joueur étoile en repoussant les rivaux.

Parfois, on explose sur le moment, car on ne peut contenir notre rage, tandis que d’autre fois on voit bien que cela est fait que pour le spectacle. C’est pourquoi je pense que tout revient au bon jugement des joueurs impliqués.

Alain-Pier Kelly a dit…

Je crois qu'étant un sport de contact de haut niveau, il doit y avoir des bagarres au hockey. Par contre, je ne crois pas qu'il est nécessaire aux équipes d'avoir dans leur rang un joueur, souvent appelé un « Goon », spécifiquement entrainé pour se battre. Les parties pourraient avoir lieu normalement et advenant une tentative de blessure de l'équipe adverse, bien n'importe quel joueur de la formation pourrait être amené à défendre son coéquipé qui a été la cible d'une attaque. Avec cette stratégie, le nombre de bagarres serait en diminution, car il n'y aurait aucun joueur ayant comme tâche principale de se battre.