mercredi 26 février 2014

Le cheerleading : un sport mal compris et très stéréotypé



À travers les dernières années, le cheerleding est passé de « pom-pom girls » à un sport de compétition. Le saviez-vous ? Peut-être que non, car ce sport est souvent mal imagé aux yeux de la société. Comme dirait l’article que j’ai trouvé sur la Gazette des femmes, on dit plutôt « Adieu pompons et bienvenue en compétition! ». Le cheerleading est un mélange de gymnastique, de danse et d’acrobaties. C’est un sport jugé qui demande beaucoup d’endurance, de force et de souplesse. Au Canada et aux États-Unis, il y a maintenant une centaine de compétitions par année qui permettent aux équipes de travailler sur une routine afin de la présenter et d’amasser des points avec celle-ci. Des équipes de 4  à 36 personnes, filles et garçons, s’affrontent donc pour obtenir le meilleur score. Pas de matchs de foot, pas de pompons, voici le cheerleading aujourd’hui. Par contre, certains stéréotypes ont suivi.


Évidemment, il faut assumer qu’il y a des idées préconçues des cheerleaders. On a toujours imagé celles-ci comme étant des meneuses de claque et le tout avait été alimenté par des jupes très courtes, des maillots au nombril et un grand décolleté. Il y a aura toujours un fond de stéréotypes, mais les choses ont bien changé, croyez-moi. Heureusement, aujourd’hui, cette discipline sportive fait bouger beaucoup de jeunes filles et les amène à se dépasser et à travailler en équipe. Outre les sports traditionnels tels que le soccer et le basketball, les jeunes filles ont maintenant accès à un sport d’équipe très complet.



Costumes quelquefois sexys, maquillage et coiffure de scène, il s’agit tout de même d’un sport dont l’apparence est mise de l’avant, j’en suis consciente. Mais le cheerleading, c’est un spectacle à regarder! Pensez-vous que tout cela a lieu d’être ? Croyez-vous que l’image des cheerleaders provient des costumes sexys et du « look » de scène ?

1 commentaire:

Valérie LeBlanc a dit…

Il est clair que le cheerleading est un sport victime de sa réputation. D'ailleurs, il est certain que c'est un sport exigeant qui demande discipline, forme physique et passion. La cause des incompréhensions et des stéréotypes face à ce sport dépend de plusieurs facteurs selon moi.

Cette réputation non représentative de la réalité est, selon moi, avant tout due aux films et séries américaines et la mentalité véhiculée dans ceux-ci n'ont surement pas aidé à l'image du sport. Ce n'est pas seulement un ou deux films qui ont contribué à la propagation de cette image, mais bien des dizaines voire des centaines. Les "poms poms girls" y sont souvent vu comme des nunuches qui sortent avec les joueurs de l'équipe qu'ils encouragent plutôt que comme des filles qui peuvent être intelligentes et faire la compétition internationale par le biais de leur sport.

J'imagine qu'avec un bon travail d'image, le sport sera peut-être un jour reconnu à sa juste valeur!