mardi 11 février 2014

La beauté et les Jeux ?

L’effervescence provoquée par les Jeux olympiques de Sotchi est palpable. Les résultats des différentes épreuves font la une de pratiquement tous les médias. Par contre, une nouvelle « tendance » vient d’émerger sur les réseaux sociaux ; voter pour les plus belles et les plus beaux athlètes olympiques de Jeux de Sotchi.

Le magazine Paris Match a lancé aujourd’hui son sondage afin de décerner le prix de la plus belle athlète des Jeux. Les lecteurs ont le choix entre 14 femmes de différents pays. Il est également possible de faire la même chose pour les athlètes masculins.

Une importante question se doit d’être soulevée. « Est-ce que ces concours sont éthiques ? » Pour ma part, je crois que les performances des différents athlètes doivent être mesurées par leurs résultats et par leurs participations, et non par leur apparence physique. Ces concours peuvent s’avérer flatteurs pour les « gagnants », mais également miner l’estime de soi des participants. La superficialité de ce concours n’est pas la chose à mettre de l’avant durant ces grands sports d’hiver.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Devrions-nous favoriser ces concours ou les bannir ?



Pour accéder au concours féminin :

Pour accéder au concours masculin :

4 commentaires:

Vanessa Deziel a dit…

Qu’est-ce que les médias ne feraient pas pour faire parler les gens? Eh oui, la belle et brillante idée de lancer 1001 concours de beauté, de « likes », de partages, etc. Puisque les Jeux olympiques sont au cœur de beaucoup de discussions et articles ces jours-ci, c’est l’occasion pour différents médias de se lancer dans de tels concours. Il n’y a rien de mal dans cela, mais on sait clairement que ça ne changera rien aux performances de ces athlètes. Et comme tu dis Roxanne, ça peut être flatteur pour les gagnants, mais pas vraiment pour les autres. La seule et unique raison de ces concours est de faire parler les gens. On regarde les Olympiques, on est fier de notre pays et on veut s’informer sur nos athlètes, puisqu’en réalité, on ne les connaît pas personnellement. Avant de commenter cette publication, j’ai fait des « recherches » pour savoir jusqu’à quel point nos athlètes sont connus. Je suis tombée sur des photos de plusieurs athlètes féminines de différents pays en maillot de bain ou en sous-vêtements sur Internet. Depuis les deux dernières semaines, ceux-ci sont soudainement « connus » et plusieurs de leurs photos sont partagées sur différents réseaux sociaux…On parle ici de la vie de vedette ou de sportif?

Lévesque Laurie a dit…

J’ai également vu l’article dans lequel on affichait le palmarès des plus belles athlètes des Jeux Olympique de Sotchi. Je trouve que c’est d’abaisser la beauté du sport à la réalité hypersexualisée dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui. Ce que je trouve le plus dégradant dans tout cela est que les athlètes elle-même se prêtent au jeux en se dévêtissant devant les objectifs. Certaines sont totalement nue! On se croirait dans une caricature. Comme dans un jeu de rôle de l’infirmière sexy. J’admets que le «sex sells», mais dans ce cas ce n’est pas des calendriers que nous tentons de vendre mais des performances sportives de niveau mondial.

Andréane Lespérance a dit…

Bon point Roxanne! Le but des Jeux olympiques est avant tout de permettre aux athlètes de démontrer leurs performances sportives plutôt que leur beauté physique. Oui, il est normal de vouloir connaître les représentants de notre pays et c'est correct aussi d'être fiers d'eux, mais à quel point? Ce qui était, à la base, une compétition mondiale entre les meilleurs athlètes devient désormais une compétition de publicité et de popularité.

Malicka a dit…

Dans la mesure où le concours présente aussi bien de hommes que des femmes, je n'y vois aucun inconvénient. Pour moi il ne s'agit que d'une blague, rien à voir avec les performances des athlètes. Les fan de sport ne changeront pas d'avis sur leurs sportifs par ce que ceux-ci ne sont pas dans le top 10. En revanche peut être que la beauté des athlètes peut attirer un tout nouveaux public à s'intéresser au sport. C'est une occasion de faire parler des sports de ces athlètes. Tant que cela reste respectueux je n'y vois pas le mal.
On peut néanmoins être attristé de voir que notre société ne puisse pas se passer de cataloguer les personnes en fonction de leur physique. Nous vivons dans un monde d'image nous répète-t-on tous les jours. C'est triste de voir que même le sport n'échappe pas aux dictât de la beauté.