samedi 2 février 2013

Couples homosexuels


Ce matin en consultant les nouvelles, je suis tombée sur un article de la Presse à propos d’une nouvelle loi quant au mariage homosexuel. C’est par 249 voix contre 97 que les députés de l’Assemblée nationale en France ont légalisé le mariage homosexuel. Comparativement au Québec, la France a pris quelques années de plus avant d’accepter le mariage entre deux personnes de même sexe. C’est en 2004 que la province de Québec a permis le mariage homosexuel.

En adoptant cette nouvelle loi, la France démontre une certaine valeur d’égalité et un respect des différences. Il faut lutter contre la discrimination et permettre aux homosexuels d’envisager leur avenir et leur projet familial comme les hétérosexuels.

Certains pourront voir le mariage gai comme une redéfinition de ce qu’est une famille, c’est-à-dire le lien biologique entre les parents et les enfants. Parce que, lorsqu’on parle de mariage, viennent ensuite les enfants. Certains se demanderont s’il est mieux pour l’enfant de ne pas exister du tout que d’avoir deux parents de même sexe.

Je ne pense pas que l’inégalité naturelle d’un couple de même sexe réfère à une inégalité, mais qu’elle renvoie à une différence. Il faut accepter la réalité et laisser le même droit à ces personnes qu’aux hétérosexuels. J’ai une amie qui est homosexuelle depuis maintenant 2 ans avec la même conjointe et je sais qu’elles feront un long chemin ensemble. D’aussi longtemps que je me souvienne, mon amie a toujours voulu adopter. Elle ne se voile pas les yeux, elle sait que pour plusieurs personnes le fait d’accorder à ces couples la possibilité d’être parents est choquant et même inimaginable.

Pour ma part, je pense que l’orientation sexuelle et l’état matrimonial n’ont pas beaucoup d’importance pour l’adoption. Ce qui est vraiment important, c’est le projet familial ainsi que la solidité du couple. Oui, il viendra un temps où les parents devront tout expliquer à l’enfant.

Je soulève alors ces deux questions :
-le mariage ne relève-t-il pas d’une décision personnelle?
-Pensez-vous que les couples homosexuels vivant ensemble devraient avoir le droit d’adopter un enfant ?

«France: l'Assemblée nationale légalise le mariage homosexuel». La Presse. http://www.lapresse.ca/international/europe/201302/02/01-4617708-france-lassemblee-nationale-legalise-le-mariage-homosexuel.php. le 2 février 2013.




1 commentaire:

Billie Piché a dit…

Je trouve ton intervention très intéressante. Je suis en accord sur tous les points avec toi. C'est-à-dire que je crois que la liberté individuelle doit permettre à quiconque de se marier avec la personne de son choix.

Pour développer davantage sur l’homoparentalité (couple gai ayant des enfants), je crois sincèrement que des personnes homosexuelles devraient pouvoir avoir des enfants (fécondation in vitro, adoption, mère porteuse) aussi facilement que n'importe quel autre couple.

Certains diront que les enfants doivent être élevés par deux parents de sexe différent, afin qu'ils puissent grandir avec les deux modèles, mais que fait-on des enfants ayant un parent monoparental pour quelque raison qui soit ? N'importe qu'elle enfant, de proche ou de loin, à un modèle masculin et un féminin, bien que ce ne soit pas nécessaire les parents. De toute façon, je suis convaincue que plusieurs d'entre nous ont eu d'autres modèles que leurs propres parents et ça n'a été que bénéfique. Pourquoi ce serait différent pour les enfants de parents homosexuels ?

De plus, je terminerais en disant que de nombreux enfants sont élevés dans des familles dysfonctionnelles où l'un des parents est absent, où les parents se chicanent, se divorcent, etc. Alors, avoir deux parents du même sexe, mais qui sont plus amoureux que d'autres est d'autant plus un avantage pour des enfants.